Des passagers de bus en provenance d’Italie bloqués en France en raison d’une alerte au coronavirus

0
77

Lyon (AFP)

Un bus qui est arrivé dans la ville française de Lyon en provenance de Milan en Italie a été bloqué pendant plusieurs heures lundi après que le chauffeur ait présenté des symptômes d’une possible infection par un coronavirus, selon des sources de sécurité.

Les autorités sanitaires ont isolé le bus dans la gare de Lyon Perrache tôt lundi et ont ordonné aux passagers de rester à bord pour des tests.

Le site d’information LyonMag a rapporté qu’un chauffeur, qui est italien, a été conduit à l’hôpital pour des tests parce qu’il avait une mauvaise toux.

“Un bus est en cours d’inspection. Nos équipes sont sur place et une évaluation est en cours”, a déclaré à l’AFP une porte-parole de l’agence régionale de santé.

L’opérateur à bas prix FlixBus a indiqué que le bus, destiné à la ville centrale de Clermont-Ferrand, s’était arrêté dans la ville italienne de Turin et Grenoble en France en direction de Lyon.

Un couple qui est monté dans le bus à Lyon a déclaré à l’AFP qu’il avait été maintenu à l’intérieur pendant plus de deux heures avant d’être autorisé à descendre après avoir été examiné par des médecins.

Ils ont dit qu’on leur avait dit qu’ils seraient recontactés si le chauffeur, qui avait été conduit à l’hôpital pour des tests, s’avérait porteur du virus.

Vers 13h00 (1200 GMT), tous les passagers – qui ont reçu des masques – ont été autorisés à descendre du bus, a indiqué un journaliste de l’AFP présent sur les lieux.

Milan est la capitale de la région de Lombardie, au centre de la plus grande épidémie de coronavirus d’Europe qui a tué près de 2 600 personnes dans le monde.

Cinq personnes sont mortes de la maladie en Italie, où plusieurs villages du nord sont sous bouclage.

Signe de la nervosité déclenchée par la propagation mondiale du virus, un commissariat de police de Paris a été fermé au public pendant plusieurs heures lundi, après qu’une Chinoise se soit sentie mal à l’aise sur les lieux.

Le commissariat du 13e arrondissement, qui abrite le quartier asiatique de la capitale française, a rouvert après que la femme ait été testée négative pour le virus COVID-19, a indiqué à l’AFP une source policière.

En France, une personne — une vieille touriste chinoise — est morte du virus.

Onze d’entre elles ont été hospitalisées, dont dix se sont rétablies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici