Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Une Révolte des rêves à Ti Hanok

mardi 10 janvier 2017, par Ingalañ Auray


Vanessa Escalante, réalisatrice, et Jean-Yves Le Mouillour, de l’association Ingalañ.

Réalisé par Vanessa Escalante, ce film raconte la lutte de clans aborigènes contre l’enfouissement de déchets nucléaires.

Le tournage a duré quatre ans. De 2011 à 2014, deux mois par an, la réalisatrice Vanessa Escalante a suivi la lutte de clans aborigènes contre un projet de l’État australien d’enfouissement de déchets nucléaires sur une terre sacrée. Son documentaire, La révolte des rêves, sera diffusé le 4 février au cinéma Ti Hanok, en sa présence. Une projection organisée à l’initiative de l’association Ingalañ Bro an Alré.

« Combat pour la souveraineté »

Originaire des Bouches-du-Rhône, Vanessa Escalante, 38 ans, s’est récemment installée à Auray. La révolte des rêves est son deuxième film en tant que réalisatrice. Au travers de cette lutte contre ce projet d’enfouissement, qui s’est conclue avec succès en 2014 lors d’un procès intenté par les Aborigènes, son propos porte sur « l’histoire de la défense des droits fonciers aborigènes, des années 1970 à aujourd’hui, le combat pour la souveraineté ».

Le documentaire La révolte des rêves a été primé à trois reprises : au Festival du film d’environnement de Paris, au Festival international du film de femmes, à Créteil, et dans le cadre des Lauriers de la radio et de la télévision. Il a également été diffusé par la chaîne France Ô.

En 2007, Vanessa Escalante avait écrit un premier film, Les derniers traqueurs australiens, programmé sur France 5.

Samedi 4 février, à 18 h 30, suivi d’un concert du duo Capicua, au cinéma Ti Hanok. Tarif : 6,50 €, puis participation libre pour le concert (2 € minimum).

Voir en ligne : Ouest-France 10 janvier 2017

Accueil > Groupes Locaux > Bro an Alre (Pays d’Auray) > Presse > Une Révolte des rêves à Ti Hanok
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0