Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

Ingalan va présenter des films

mercredi 4 janvier 2017, par Ingalañ Auray


Jean-Yves Le Mouillour, ex-président de l’association ; Grégory Evenas, de la commission communication et Gurvan Nicol, président. |

Des réalisateurs et des intervenants de différents pays viendront débattre avec le public, après les projections.

Ingalan Bro an Alre, groupe local de l’association Ingalan, se mobilise depuis plusieurs années dans le soutien à la lutte amérindienne, tente de promouvoir le commerce équitable et s’oppose à la firme Monsanto. En octobre, des Amérindiens étaient venus témoigner de leur lutte contre la construction d’un oléoduc.

Ingalan Bro An Alre poursuit l’organisation de manifestations en faisant venir au cinéma Ti Hanok des réalisateurs et des intervenants pour des échanges avec le public autour de films.

Ainsi, le samedi 14 janvier, à 19 h, deux films seront présentés sur le thème de l’Équateur : Les ânes ont soif, de Pierre Carles, et On revient de loin, de Pierre Carles et Nina Faure.

Le premier documentaire parle de l’arrivée au pouvoir de Rafael Correa dans ce pays, et le second de son évolution. Un débat sera organisé entre ces deux films en présence de Nathanaël Lejeard, conseiller de la région Centre, qui a été le conseiller de Rafael Correa.

Deux films sont au programme en février. Le samedi 4, à 20 h 30, sera projeté le film La révolte des rêves, qui parle de la lutte d’un village aborigène en Australie qui a fait un procès à l’État en raison de l’enfouissement de déchets nucléaires dans ses terres. La réalisatrice du film, Vanessa Escalante, ainsi que Nidala, qui dirige la lutte dans son pays seront présentes.

Puis le mercredi 15 février, le film Agent orange, une bombe à retardement sera projeté. Tran To Nga, une Vietnamienne qui a été victime de pesticides, témoignera de son combat. En effet, elle a engagé des poursuites contre des géants de la pétrochimie en les accusant d’avoir produit l’agent orange, défoliant très toxique déversé par l’aviation américaine. Qui a provoqué de graves séquelles sur la population au Vietnam et encore aujourd’hui.

Voir en ligne : Ouest-France 04 janvier 2017

Accueil > Groupes Locaux > Bro an Alre (Pays d’Auray) > Presse > Ingalan va présenter des films
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0