Ingalan

Ingalañ


Commerce équitable local et International.
Luttes et alternatives sociales et écologiques
Thomas Sankara : Nous encourageons l'aide qui nous aide à nous passer d'aide

MAIN BASSE SUR LA TERRE - Land grabbing et nouveau colonialisme

Conférence - Débat le 17 mai à Fougères

lundi 6 mai 2013, par Ingalañ

Ecosolidaire, Survie, La Confédération paysanne et le CCFD-Terre Solidaire organise une conférence -débat sur le thème de l’accaparement des terres.

L’intervenant est Stéfano Liberti, journaliste et documentariste auteur du livre Main basse sur la terre : Land grabbing et nouveau colonialisme.

Depuis la grave crise alimentaire de 2008, une véritable ruée sur les terres arables se déroule dans les pays du Sud. Les fonds de pension et les multinationales du secteur de l’énergie, ainsi que l’industrie agroalimentaire et certaines nations arabes et asiatiques, négocient l’achat ou la location de millions d’hectares en Afrique et en Amérique du Sud. Le land grabbing se pratique au détriment des ressources et des populations locales, dans un climat de corruption généralisée. Pour la première fois, un journaliste a mené une enquête de terrain sur cette politique de la terre bradée. Stefano Liberti a rencontré tous les acteurs en présence, en Éthiopie et au Brésil, dans le Middle West américain et à la Bourse de Chicago, en passant par l’Arabie saoudite, la Tanzanie et la Suisse. Au terme de trois années d’investigation, il met en évidence que l’agriculture constitue la nouvelle « valeur refuge » de la finance internationale.


VENDREDI 17 MAI - 20H30 - Salle Ernest Feuvrier
Les Urbanistes - Fougères.

Accueil > Solidarités > MAIN BASSE SUR LA TERRE - Land grabbing et nouveau colonialisme
SPIP | squelette | | Mentions légales | Crédits | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0